TRANSPIRATION EXCESSIVE: L'HYPERHIDROSE



Qu’est-ce que l’hyperhidrose?


L'hyperhidrose est un terme médical utilisé pour dénommer une maladie très précise se manifestant par l'excès de transpiration des aisselles, des mains et/ou des pieds.

En décomposant le mothyperhidrose, on trouve:
- Hyper: qui veut dire trop
- Hidrose: qui veut dire transpiration
En terme médical, l'hyperhidrose est due à une augmentation de sécrétion des glandes sudoripares éccrines localisées au niveau des mains et des pieds et des glandes apocrines au niveau des aisselles.
L'hyperhidrose touche les 2 sexes à la même fréquence, indépendamment de l'âge.
Dans la majorité des cas, cette maladie a des répercussions sur la vie sociale et professionnelle des personnes atteintes.
Elle est dans 90% des cas localisée au niveau des mains, des pieds et des aisselles. 10% des cas sont atteints d'hyperhidrose généralisée.

Les causes de l’hyperhidrose

L'hyperhidrose est due à une activité importante des glandes sudoripares (qui produisent de la transpiration). On dit que l'hyperhidrose est essentielle c'est-à-dire que son origine est encore inconnue. Cependant, il a été prouvé que la transpiration excessive a tendance à s'amplifier lors d'une période de stress ressentie par la personne concernée.
Chez des personnes normales, la sudation arrive lors d'un effort physique intense, d'une période de stress ou lors de températures élevées. Chez des personnes atteintes d'hyperhidrose, la quantité produite de transpiration est supérieure à la normale.
On constate même une transpiration excessive lorsque la température ambiante est normale voire fraîche.

Les effets néfastes de l’hyperhidrose

Conséquences pyschologiques

La transpiration excessive peut avoir des conséquences sur la personne atteinte au niveau professionnel, social, esthétique mais également psychologique.
La transpiration excessive est un cercle vicieux: le malaise provoqué par la transpiration peut aggraver davantage la production de transpiration.

Ainsi, la qualité de vie des personnes atteintes est perturbée. Elle peut, de ce fait, entraîner des désordres psychologiques puisque les personnes atteintes par la transpiration excessive ressentent un profond mal-être: elle se sentent mal dans leur peau et supportent difficilement le regard des autres.
Suivre un traitement pour guérir de cette maladie est absolument nécessaire afin de pouvoir retrouver une vie normale et équilibrée.

Les odeurs et la transpiration

La transpiration des aisselles est gênante:
- Au niveau visuel, puisqu'elle provoque des auréoles difficile à cacher sur les vêtements
- Au niveau olfactif, puisqu'elle dégage dans le cas de transpiration excessive des odeurs fortes

La transpiration des pieds provoque une macération fétide et est souvent à l'origine de fortes et gênantes odeurs de transpiration appelée la bromhidrose (une hyperhidrose sur-infectée par des bactéries, mycoses et/ou champignons).

Transpirer des mains handicape la vie au quotidien des personnes atteintes. Des gestes du quotidien tels que serrer la main d'un client peuvent tout de suite devenir très compliqué. De plus, cet excès de transpiration peut empêcher certaines personnes d'exercer le métier qu'il souhaite faire ou leurs hobbies (jouer au piano).

Les odeurs de transpiration disparaissent grâce à des traitements spécifiques anti-bactériens et anti-fongiques, à condition d’être associée à la ionophorèse (IONOMAT) sinon les odeurs persistent et aucune amélioration ne sera visible.

Voir aussi solution transpiration.