Techniques de traitement par ionophorèse

Introduction

La ionophorèse est un traitement qui a vu le jour à la fin des années soixante. C'est un traitement qui sert dans le cadre d'une hyperhidrose, transpiration excessive de certaines parties du corps comme les mains, les pieds et les aisselles.

Il existe plusieurs machines qui dispensent le traitement par ionophorèse, par exemple Ionomat. Elles fonctionnent en envoyant un faible courant électrique sur la peau pour bloquer le fonctionnement anormal des glandes sudoripares.

Ce traitement n'est pas possible sur le visage ou tout autre partie du corps.

Il est important de dire que même si la ionophorèse a un taux de réussite proche du 100%, la traitement doit être accompagné d'une bonne hygiène de vie pour être parfaitement efficace.

Comment cela se passe ?

Avant de commencer toutes séances, le patient doit ôter tous les bijoux qu'il a sur le corps, surtout aux endroits qui seront traités. Il doit également éviter de faire des séances lorsqu'il a des plaies, mais peut les recouvrir de produits type vaselines s'il n'a pas d'autres alternatives.

Déroulement de la séance pour les mains et les pieds : devant le patient se trouve deux bacs, un pour chaque pied/main. Il les dispose dans les bacs qui sont remplis d'eau tiède. Ensuite à l'aide d'électrodes qui seront reliés à chaque bac, un courant va passer jusqu'aux mains ou pieds. Le courant va progressivement augmenter puis redescendre de la même manière. Le tout pour une durée de 20 minutes.

Il est important de rappeler au patient de ne pas ôter ses mains ou ses pieds des bacs durant la séance.

Les séances pour les aisselles sont différentes dans le commencement. Le patient doit placer une éponge mouillée contenant une électrode sous chaque aisselle et la serrer avec son bras. Ensuite, le courant circule de la même manière que pour les mains et les pieds.

L'intérêt de ce traitement est qu'il va bloquer les canaux des glandes sudoripares, celles qui sont à l'origine de la sécrétion de la sueur.

Au début, le patient devra effectuer plusieurs séance par semaines. De manière générale, les effets positifs se font sentir entre 5 et 10 séances dépendant de la personne. Au delà de 10 séances, on peut réduire la cadence et passer à deux séances par semaine voir une seule. Les séances qui seront effectuées par la suite seront des séances d'entretien lorsque la sudation reviendra de manière trop forte.

L'avantage avec l'appareil Ionomat pour le traitement de la ionophorèse, c'est qu'il peut être utilisé aussi bien par des particuliers que par des professionnels.

Le prix

Moyennant la somme de 200 à 1 000€, une personne souffrant de transpiration excessive peut s'offrir un traitement par ionophorèse.

En effet, quand on ne sait pas comment se servir de la machine ou que l'on n'est pas sûr de son utilisation, il vaut mieux consulter un médecin qui possède la machine ou bien un spécialiste tel qu'un dermatologue qui en plus d'effectuer la séance sera capable de vous prodiguer des conseils.

Contres Indications

Malgré le fait que se soit un traitement sans danger pour les personnes concernées, il y a tout de même des contres indications à la ionophorèse pour certaines personnes. Le courant qui circule par les électrodes peut être nocif pour les femmes enceintes, les enfants, les personnes portant un pacemaker ou encore portant des orthèses métalliques sur le chemin du courant.

Dans de rares cas, il peut s'avérer que la patient ait des effets indésirables suite à des séances tels que des démangeaisons, des rougeurs, de l’eczéma ou des brûlures. C'est pour cela qu'il est conseiller d'effectuer au préalable des séances avec des spécialistes pour voir si vous ne faite pas de réactions au traitement.

Les résultats

Grâce au traitement par ionophorèse, au bout de quelques séances, le patient a une sudation beaucoup moins prononcée. Mais il faut perdurer les séances pour éviter qu'elle ne revienne encore plus forte qu'avant le début du traitement.

Mais le traitement doit être pratiqué de façon régulière car ce n'est pas un traitement n'est définitif pour l'hyperhidrose.

Rendez-vous sur la page du produit ionomat 1 pour plus de renseignements.

Commentaires

Laissez votre commentaire